photo de la personne
Derycke Claire
Maître de Conférences
Enseignant-Chercheur
Evolution and Diversity Dynamics Lab, Liège University, Geology Department
UFR des Sciences de la Terre

envoyer un courrier

Téléphone
Fax
Bureau
Adresse

33 (0)3 20 33 60 62
33 (0)3 20 33 63 33
124

Université de Lille - Sciences et Technologies

Bâtiment SN5

Avenue Paul Langevin

59655 Villeneuve d'Ascq Cedex - France





WWW
Autres Fonctions
  • Participation à des Programmes internationaux de corrélations géologiques (328, 421, 406, 471, 491)
  • Programme Eclipse"Terrestrialization influences on the Palaeozoic Geosphere-Biosphere"
  • Expertise pour revues : Société Géologique de France, Géobios, Société Géologique de Belgique, Acta Geologica Polonica, Acta Zoologica, Palaeoworld, Proceedings of the Geologists’ Association,
  • Enseignant référent pédagogique
  • Commissaire de validation pour le M2
  • Projet Uniciel, mise en ligne de données paléontologiques

Thèmes de Recherche :

L’objet d’étude concerne les microrestes de vertébrés du Paléozoïque. Plusieurs groupes de Gnathostomes (organismes à mâchoires) sont concernés en fonction des éléments retrouvés dans les résidus d’attaque acide. Il s’agit de Placodermes, d’Acanthodiens, de Chondrichthyens, d’Actinoptérygiens et de Sarcoptérygiens, certains groupes ayant des représentants actuels.

L’apparition des dents versus mâchoire (Smith et Coates 1998) constitue l’un des événements majeurs au cours de l’évolution des vertébrés au même titre que le passage à la tétrapodie ou l’apparition des amniotes. Les Chondrichthyens constituent le groupe de Gnathostomes le plus ancien montrant une denture.

RESULTATS :

1. En biostratigraphie

  • L’essentiel du matériel provient du Famennien de la marge nord-gondwanienne (Alpes Carniques, Maroc, Sardaigne, Belgique).

D’autres résultats concernent des niveaux du Givétien au Permien.

  • première identification de microrestes paléozoïques du Mexique (Carbonifère/Permien) (Derycke et al. 2005)
  • le plus ancien chondrichthyen du Boulonnais correspondant à la plus ancienne dent d’Holocéphale (Darras et al. in press)
  • inventaire des Elasmobranches d’âge viséen en Belgique (Denée, Royseux) (Ivanov & Derycke 2005).

2. En paléobiogéographie

  • La première identification des microrestes paléozoïques (Carbonifère/Permien) du Mexique permet aussi d’établir une communication permanente avec l’océan Oural et la côte Pacifique Nord Amérique. (Derycke et al. 2005)
  • Les Chondrichthyens dévono-carbonifère des Alpes Carniques avec une large distribution paléogéographique sur marge nord gondwanienne. La fermeture de l’océan rhéique a rapproché cette marge de Laurussia. (Randon et al., 2007)
  • L’ichthyofaune du Famennien belge permet de conforter les échanges avec le Gondwana, en particulier avec les acanthodiens de la faune de Durnal (Derycke & Clément 2006)
  • Le Famennien de Sardaigne contient Siamodus janvieri cantonné Est-Palaeotethys alors que Jalodus est un genre plus abondant et plus cosmopolite de la Palaeotethys. (Derycke et al., 2008)
  • la comparaison des ichthyofaunes fameniennes du Maroc et de Sardaigne avec celles de Thaïlande et de Thuringe, montre que la Thuringe a des affinités avec toute les autres régions. Par contre, la Sardaigne montre plus d’affinités avec la Thaïlande pourtant plus distante. (Derycke et al., 2008)

3. En Paléoenvironnement

  • la localité des Alpes Carniques constitue le 3ème assemblage de chondrichthyens d’eaux profondes d’âge famennien bien calé avec les faciès à conodontes. (Randon et al. in press)
  • l’absence de dents broyeuses dans le Famennien du Maroc confirme un approfondissement du bassin du Maïder par rapport au Tafilalt (Derycke et al. in press)
  • l’abondance de formes broyeuses en Ardenne (Dévonien) dénote un environnement peu profond. (Derycke 2005)
  • l’environnement des premiers tétrapodes avec la transition des acanthodiens d’un domaine marin au Dévonien à un domaine plus dulcicole au Carbonifère (Derycke & Clément 2006)

4. En Paléobiologie

  • Rôle des écailles dans l’hydrodynamisme des requins en relation avec leur mode de vie. Les rides et sillons à la surface des écailles sont connus pour réduire les frottements. Les écailles placoïdes trouvées dans le Carbonifère/Permien du Mexique évoque des nageurs rapides, prédateurs de haute mer. L’acquisition de la rapidité serait donc apparue dès le Paléozoïque (habituellement considérée comme tardive : Cénozoïque). (Derycke et al. 2005). La couronne des formes paléozoïques est inclinée mais des muscles assureraient le changement d’orientation des écailles. Le système de réduction des frottements est donc plus complexe et plus dynamique.
  • la faune de Sardaigne plus jeune (Upper expansa-Lower praesulcata Zones, late Famennian) et plus spécialisée que la faune du Maroc. Les dents de Siamodus avec une base étroite ont été localisées en position symphysaire. De plus, leur face linguale sans énameloïde évoque une histogenèse particulière et un modèle de denture. La position dans la bouche a été estimée pour les dents de Cobelodus en fonction de leur disymétrie et de l’absence de foramen. Stethacanthus avec une denture moins intégrée dans le Famennien par rapport à des formes du Carbonifère. (Derycke et al. in press)
  • Description de la première adaptation phytophage sur un chondrichthyen par comparaison de Siamodus avec des dents de Cynocephalus. (Derycke 2007)
  • Modèles de denture chez des chondrichthyens tels qu’Omalodus (Givétien, Mauritanie) plus intégrée et Siamodus (Famennien, Sardaigne) moins intégrée car absence de foramen (Derycke 2007, Derycke et Goujet)
  • Dent holocéphale : étude des stries à la surface en relation avec la diète (Darras et al. in press)
  • mise en évidence d’un nouveau processus dans la formation des dents (bourgeonnement) alors que les processus évoqués habituellement, surtout pour les écailles, correspondent à des fusions d’éléments isolés (odontodes). La démonstration met en évidence des asymétries, par exemple chez la plus ancienne dent cladodonte du Praguien d’Algérie. La croissance de la dent es mise en évidence en fonction de son remplacement ou de son usure. (Derycke 2007, Derycke & Goujet)
  • l’analyse de dents de phoebodontes du Maroc par une analyse de Fourier met en évidence des phénomènes d’hétérodontie plutôt que des formes juvéniles (Derycke & Crônier, 2005)

Chez les chondrichthyens, la physiologie et le mode de remplacement ou de croissance des éléments dermiques est déduite de la morphologie et de l’histologie.

5. En Paléobiodiversité

Les chondrichthyens des Alpes Carniques avec deux restes de placodermes et un élément d’actinoptérygien. (Randon et al. in press)

  • Famennien du Maroc : chondrichthyens, actinoptérygien et un reste d’acanthodien. Parmi les microrestes 55% chondrichthyens représentés par 50% Symmoriida. Faune du Maïder caractérisée par des dents cladodontes (89%) (Derycke et al. 2008)
  • Bilan de biodiversité au dévono-carbonifère en Ardenne essentiellement à partir des restes isolés (dents, écailles, aiguillons). Trois groupes essentiellement, étudiés par leur histologie et leur morphologie : Chondrichthyens, Acanthodiens et Ostéichthyens. Au Carbonifère, parmi les chondrichthyens on trouve quelques espèces gigantesques avec des aiguillons de plus de 50 cm de long, des pontes mais aussi une riche faune à Denée. Longtemps considérés comme relayant les placodermes dans le rôle de prédateurs, les chondrichthyens sont déjà bien diversifiés au Dévonien. (Derycke 2005, Blieck et al. 2006).
  • feed-back négatif sur les chondrichthyens du Famennien du Maroc

Mots Clés :

Chondrichthyens du Paléozoïque, Marge nord gondwane, Ardenne, Environnement des 1ers Tétrapodes, Apparition des dents, Ichthyofaune paléozoïque, Histologie 


En Cours :

Microrestes de Vertébrés du Dévonien d'Algérie

Ontogénie et nouveau processus de développement des dents de Chondrichthyens


Publications :
  • DERYCKE-KHATIR C., Vachard D., Dégardin J-M., Flores de Dios A., Buitron B. & Hansen M.C. 2005 – Late Pennsylvanian and Early Permian chondrichthyans microremains from San Salvador Patlanoaya (Puebla, Mexico). Géobios 38 : 43-55.
  • DERYCKE-KHATIR C. 2005 - Microrestes de Vertébrés du Paléozoïque supérieur de la Manche au Rhin. Publication de la Société Géologique du Nord, 33 : 1-363.
  • Ivanov A. & DERYCKE C. 2005 – Viséan elasmobranchs of Belgium. In A. Ivanov & G. Young (eds), Middle Palaeozoic Vertebrates of Laurussia : relationships with Siberia, Kazakhstan, Asia and Gondwana, St. Petersbourg, Russia, Augusta 22-25, 2005. Ichthyoliths Issues Special Publication 9 : 13-17.
  • Blieck, A., Brice, D., Courville, P., Crônier, C., DERYCKE, C., Hubert, B., Mistiaen, B., Nicollin, J.-P. & Zapalski, M. (2006).- La Vie en Ardenne occidentale au Paléozoïque supérieur (Dévonien-Carbonifère, -416 à –299 Ma) : paléobiodiversité, événements paléobiologiques, paléoenvironnements, paléobiogéographie.- In : [Lacquement, F. (organ.)] Géologie de l’Ardenne occidentale (Journées spécialisées, Givet, 4-6 mai 2006). Géologie de la France, 2006 (1-2) : 21-27, 1 fig. : Editions du BRGM, Orléans [also World Wide Web address : http://geolfrance.brgm.fr/ ].
  • Randon, C., DERYCKE, C., Blieck, A., Perri, M.C. & Spalletta, C. (2007).- Late Devonian-Early Carboniferous vertebrate microremains from the Carnic Alps, northern Italy.- Geobios 40(6) : 809-826.
  • DERYCKE, C., Spalletta, C., Perri, M.C. & Corradini, C. (2008). Famennian chondrichthyan microremains from Morocco and Sardinia. Jl. Paleontol. 82(5) : 984-995.
  • Darras, L., DERYCKE, C., Blieck, A. & Vachard, D. (2008). The oldest holocephalan (Chondrichthyes) from the Middle Devonian of Boulonnais (Pas-de-Calais, France). C. R. Palevol 7 : 297-304.
  • DERYCKE, C. & D. GOUJET, D. (2011) A new emsian (Devonian) Chondrichthyan and Acanthodian from southern Ahaggar (southern Algeria). Geodiversitas

Enseignements :
  • Interventions de la 1ère année de licence au M2R,
  • LS2 sédiments-sol-évolution Egalités des chances,
  • LS4 Paléobiodiversité (Géosciences),
  • LS4 Géologie Fondamentale A (Terre Planète Vivante), visite de Muséum,
  • LS5 Terre Planète Fragile,
  • LS6 Géologie du Nord de la France et régions limitrophes,
  • MS1 Paléoécosystèmes,
  • MS2 Apports de la Paléontologie,
  • MS3 Paléontologie approfondie,
  • Capes Agreg
  • formation à la recherche de LS6 à M2R

Parcours :

1987 : Maîtrise de Géologie Fondamentale et Appliquée, Université des Sciences et Technologies de Lille

1988 : Diplôme d'Etudes Approfondies, Université Paris VII - Muséum, DEA "Structures et Fonctions dans l'évolution des Vertébrés" (mention B)

1994 : Thèse de Doctorat de l'Université des Sciences et Technologies de Lille, mention très honorable avec les félicitations du jury, intitulée "Microrestes de Vertébrés du Paléozoïque supérieur de la Manche au Rhin : Biodiversité, Biostratigraphie et Biogéographie

1995 : Première lauréate du prix de thèse du Comité National Français de Géologie (CNFG, Académie des Sciences, financé avec le concours du groupe Elf-Aquitaine).

1996 : Maître de Conférences à l'Université des Sciences et Technologies de Lille en 36ème section.

2000 : Prix Gosselet décerné par la Société des Arts, des Lettres et de l’Agriculture de Lille

2012: HDR "Emergence et radiations des Odontostomes (Gnathostomes à dents) dasn les mers du Paléozoïque"


Autre :

CONFERENCES-COLLOQUES

  • 2004 (24-28 mai) : Gramado (Brésil)
    10th International Symposium on Early Vertebrates/Lower Vertebrates, IGCP 491 & 471.
    2 Communications orales en anglais 
  • 2005 (23-25 août) : St Pétersbourg (Russie)
    6th baltic stratigraphical conference and IGCP meetings.
    Communication orale en anglais 
  • 2006 (17-21 juin) : Pékin (Chine)
    The second international Palaeontological congress
    Communication orale en anglais
  • 2007 (13-16 août) : Uppsala (Suède)
    11th International Symposium on Early Vertebrates/Lower Vertebrates, IGCP 491
    Communication orale en anglais
  • 2008 (15-18 octobre) : Cleveland (USA)
    Early Vertebrates Symposium in Society of Vertebrate Paleontology Meeting
    Poster
  • 2009 (9-13 février) : Bruxelles (Belgique)
    « Charles Darwin and Bernissart Iguanodons : New perspectives on Vertebrate Evolution and Early Cretaceous Ecosystems » 
  • 2009 (25-27mai) : Marrakech (Maroc)
    « 1er Congrès International sur la Paléontologie des Vertébrés du Nord de l’Afrique »
    Communication orale en anglais
  • 2009 (23-26 septembre) : Bristol (Grande Bretagne)
    Society of Vertebrate Paleontology Meeting
    Poster 
  • 2010 (juin) : Londres (Grande-Bretagne) IPC3

 


Mise à jour le 2012-07-12 00:00