Vous êtes ici : Géosciences - UFR > Formation > Master

Nos Masters

Nous proposons 2 mentions et 3 parcours :

  • Mention Géoressources, géorisques et géotechnique
    • parcours Géologie de l'ingénieur (GEOLIN)
  • Mention Sciences de la Terre et des planètes, environnement
    • parcours Géologie des bassins sédimentaires (GeoBas)
    • parcours Paléontologie-Paléoclimatologie (PALEO)

Mention Géoressources, géorisques et géotechnique

Parcours Géologie de l'ingénieur (GEOLIN)
 

Objectifs : Former des cadres dans les domaines de la gestion et la protection de l'eau et des sols, la gestion des ressources minérales et minières et la gestion de l'après-mine.  

Organisation : La formation s'articule et se structure autour de cours, TD, TP, projets et stages. Ceux-ci donnent lieu à la rédaction d'un mémoire et à sa soutenance devant un jury. La formation est adossée au Laboratoire de Génie Civil et géo-Environnement (LGCgE) et 2 écoles sont associées : Mines-Douai et Polytech'Lille.

Admission :
Accès en 1ère année : Candidature sur dossier et entretien
Accès à la 2ème année : Candidature sur dossier et entretien

Poursuite d'études : Possibilité de postuler en doctorat (Bac +8)

Débouchés professionnels : Les diplômés exercent leur activité au sein d'une collectivité territoriale, d'un grand organisme public ou d'une entreprise (bureau d'études, grand organisme privé) issue des secteurs tels que l'environnement (traitement des sols pollués, réhabilitation des sites miniers...), le génie civil (construction de bâtiments, prévention des risques naturels...), l'industrie extractive (minerais, énergie fossile...), l'eau (gestion de la ressource, assainissement...).

Quelques exemples de métiers (liste non exhaustive) : géotechnicien, hydrogéologue, géologue d'exploration, consultant en environnement, ingénieur d'études sites et sols pollués, enseignant-chercheur (après soutenance d'une thèse)...

Nos statistiques : 95 % des diplômés sont en emploi 2 ans après l'obtention du diplôme et le temps d'accès au 1er emploi est de 4 mois en moyenne (source : résultats statistiques OFIP - promotions 2011-2012-2013)

Mention Sciences de la Terre et des planètes, environnement

Parcours Géologie des bassins sédimentaires (GeoBas)

Objectifs : Les bassins sédimentaires sont les hôtes de nombreuses ressources énergétiques (pétroles, charbons, uranium...). Pour comprendre ces gisements, GeoBas forme des géologues capables d'analyser ces bassins sédimentaires dans toutes leurs composantes : de leur formation à leur remplissage jusqu'à leur évolution.

Organisation : La formation se compose de cours, TD, TP et de stages rédigés avec soutenances orales devant un jury. Les sorties sur le terrain permettent de compléter la formation en salle (Ardenne, Boulonnais, Alpes...). Des campagnes en mer sont prévues pour la pratique de la géologie marine. La 1ère année est commune avec le parcours Paléontologie-Paléoclimatologie. La formation est adossée au Laboratoire d'Océanologie et de Géosciences. Des unités d'enseignements sont dispensées en anglais.

Admission (les dossiers seront disponibles du 02 mai au 02 juin 2017) :
Accès en 1ère année : Candidature sur dossier

Accès en 2ème année : Candidature sur dossier

Poursuite d'études : Possibilité de postuler en doctorat (Bac +8)

Débouchés professionnels : Les diplômés exerceront leur activité au sein d'un bureau d'études, d'un grand organisme privé ou public.

Quelques exemples de métiers : Géologue-pétrolier, consultant dans des sociétés de services, géologue de production, conducteur d'exploration, enseignant-chercheur (après soutenance d'une thèse)...

Mention Sciences de la Terre et des planètes, environnement

Parcours Paléontologie-Paléoclimatologie (PALEO)
 

Objectifs : Former des spécialistes capables de répondre aux questions scientifiques fondamentales mais aussi appliquées, notamment dans l'industrie des ressources sédimentaires énergétiques et minérales. Ils apporteront des solutions sur les problèmes de corrélations stratigraphiques et des reconstitutions paléoenvironnementales en relation avec l'industrie pétrolière et minière.

Organisation : La formation se compose de cours, TD, TP et de stages. Ceux-ci donnent lieu à la rédaction d'un mémoire et à sa soutenance devant un jury. La 1ère année est commune avec le parcours Géologie des bassins sédimentaires. La formation est adossée au Laboratoire Evolution, Ecologie, Paléontologie et au Laboratoire d'Océanologie et de Géosciences. Des unités d'enseignements sont dispensées en anglais.

Double diplôme : La mobilité des étudiants sera encouragée grâce à nos différents partenariats internationaux. Accords de double diplôme avec les universités d'Uppsala en Suède, de Tomsk et de Novossibirsk en Russie.

Admission (les dossiers seront disponibles du 02 mai au 02 juin 2017) :
Accès en 1ère année : Candidature sur dossier.
Accès en 2ème année : Candidature sur dossier.

Poursuite d'études : Possibilité de postuler en doctorat (Bac +8)

Débouchés professionnels : Les diplômés exerceront leur activité au sein d'un bureau d'études lié au domaine pétrolier, une collectivité territoriale (réserve géologique), un grand organisme privé ou public.

Quelques exemples de métiers (liste non exhaustive) : Ingénieur géosciences des compagnies pétrolières spécialisé en micropaléontologie - biostratigraphie ; consultant en micropaléontologie-stratigraphie-analyse des bassins (secteur pétrolier) ; enseignant-chercheur (après soutenance d'une thèse)...